HISTOIRE 36

20. POÈME COMPOSÉ PAR LE ROI DES MONTAGNES POUR LES ENFANTS DE L’ÉCOLE EN 1945
Depuis 80 ans nous nous sommes couchés sur des tas d’épines et avons bu du fiel amer.
Nous sommes affamés car la race cupide nous a tous dépouillés.
Race perfide nous ne voulons plus de votre protection.
N’aviez-vous pas honte, nous sommes des hommes comme vous. Vous ravissez notre pays et brimez notre droit.
Vous avez un mauvais coeur, habitué à l’injustice, pour nous extor¬quer à votre aise.
Vous nous avez dominés depuis un siècle.
Que de biens qui nous appartenaient avez-vous envoyés en Occident ? Vous nous apportiez la civilisation disiez-vous?
Vous nous dépouilliez jusqu’à la moelle des os,
Pas de pitié pour nous, malgré nos supplications.
Que de fois notre peuple en a souffert.
Vivre dans cet état créé par deux races différentes…
Il vaut mieux souffrir que de se faire esclaves.
Ne nous décourageons pas, vengeons-nous, tirons nos sabres.
C’est d’abord pour laver les injures ancestrales.
C’est ensuite pour éteindre en nous la flamme de la revanche.
Car le devoir sacré envers la patrie exalte les héros Par le sang vengeur de la jeunesse.
Tuons les Français pervers.
Teignons de sang le drapeau national du Viêt-Nam.
Mourir pour la patrie c’est notre voeu, plutôt que de vivre sans liberté. Le jour où nous laverons les injures nationales sera le triomphe pour l’avenir
21. L’AFFAIRE DU COMPLOT DE JUIN 1946
C’est en juin 1946 qu’éclate ” l’affaire du complot ” pour s’emparer de l’île.
Le nom du gardien Toustou est étroitement lié à cet épisode sur lequel les historiens communistes vietnamiens se sont longuement étendus dans Nha Tu Côn Dao 1945- 1954.
Toustou est déjà depuis longtemps gardien à Poulo- Condore. Il s’y trouve le 9 mars 1945 au moment du coup de force japonais. Il est molesté par les prisonniers viêtnamiens pro-nippons et blessé. Par contre les communistes ont, vis-à-vis de lui, une attitude si cordiale que ses sentiments à leur égard changent complètement. Toustou, retourné par leur comportement et leur habile propagande, aurait déclaré : ” Auparavant, je haïssais les communistes. Maintenant, je les aime. Les communistes sont des gens sérieux, sans rancune personnelle. ”
Cette sympathie pour les communistes, Toustou a l’occasion de la témoigner à nouveau lorsqu’il revient à Poulo-Condore comme gardien-chef, l’été 1946.
Cette attitude, si elle est appréciée des prisonniers, en particulier des ” résistants “, l’est beaucoup moins des autres fonctionnaires.
Le directeur Gimbert utilise des ” droit commun ” pour épier les prisonniers. L’un de ces mouchards dénonce le nommé Trân Ky, employé à l’atelier, et l’accuse de vouloir s’emparer de l’île avec l’aide de Toustou.
On découvre que deux sacs de sucre ont disparu de la coopérative. Toustou est accusé de les avoir volés pour ravitailler les résistants qui se préparent à attaquer. Il est mis aux arrêts. Sont également emprisonnés le surveillant Liên et une certaine Madame Cu, intime de Toustou.
L’un des mouchards donne des précisions sur le complot que, d’après les historiens communistes, il aurait inventé de toutes pièces. La tentative de s’emparer de Poulo-Condore, suivant le dénonciateur, devait avoir lieu le 14 juillet avec un triple objectif :
– libérer les prisonniers et Toustou ;
– s’emparer de tous les autres gardiens ;
– remettre les armes aux résistants qui attaqueraient les points stratégiques de l’île suivant le plan établi.
Après un mois d’internement, Toustou n’a fait aucun aveu. Il est renvoyé sur le continent pour être jugé.
Entre-temps, le nouveau directeur Hornecker continue l’enquête sur place et intervient auprès du haut- commissaire en faveur du prévenu.
En définitive, l’affaire Toustou se termine par un non- lieu.
22. EXTRAITS DU RAPPORT MENSUEL DE DÉCEMBRE
1947
Effectif de la population pénale
au 31 décembre 1947 973
dont
Travaux forcés à perpétuité 178
Travaux forcés à temps 429
Prison simple 139
Réclusion simple 42
Réclusion cellulaire 2
Relégation 55
Détention 2
Condamnés à mort 61
Condamnés en instance de cassation 46
Internés Administratifs 19
non compris 24 évadés ayant moins de 6 mois d’absence au pénitencier et non rayés des contrôles
Classification
Détenus appartenant à la première classe 92
Détenus appartenant à la deuxième classe 20
Détenus appartenant à la troisième classe 861
(Par décision du directeur 24 détenus de la troisième classe sont passés à la première classe et ont été proposés pour la libération conditionnelle)
Emploi de la main d’oeuvre pénale le 31 décembre 1947
Travailleurs du Bagne I 508
– qui y sont obligatoirement retenus sans pouvoir en sortir 206
Condamnés à mort 61
Quartier disciplinaire 00
Cellules 30
Cuisine 17
Propreté 12
Infirmier Bagne I 01
Bibliothèque Bagne I 01
Prisonniers japonais 61
Préventionnaires 23
– employés à l’extérieur en corvées
constituées 149
Corvées générales 12
Magasin outils 03
Magasin vivres 09
Boys des surveillants 06
Jardin de la Direction 13
Maçons 18
Four à chaux 13
Coupe de bois des ateliers 16
Corvée rotin 00
Corvée panier 02
Jardin d’An Hai 42
Corvée Poivrière 15
– ayant un emploi fixe hors du Bagne
et le réintégrant après le travail 51
Employés et Secrétaires 20
Coolies de la caserne 05
Domestiques 26
– ayant un emploi fixe et couchant au-dehors
du Bagne 102
Employés et Secrétaires 22
Domestiques 76
Coolie du cimetière 01
Jardiniers de la Direction 03
Veilleur du Jardin patates 00
Travailleurs détachés dans les exploitation extérieures 465
Bouverie 92
Cheptel 37
Jardins du cheptel 26
Usine électrique 15
Recherche des évadés 44
Pêcherie 38
Ateliers 113
An Hai (veilleurs) 11
Ambulance (Employés et Service d’Hygiène) 53
Malades 31
Discipline du pénitencier
64 détenus punis pour faute contre la discipline, 33 de cachot et 31 de chaîne
Évadés ou Absences illégales
Évadés 09
Évadés repris 09
Absences illégales 14
État sanitaire des condamnés
Consultants 127
Consultations 205
Journées de traitement 1 063
Journées d’indisponibilité 1 099
Agriculture
Total des versements de légumes et fruits cultivés par An Hai et la Bouverie 3 525 kilos
Fruits provenant de plantations en friche 100 kilos
Coupe de bois 1 374 m3
Bois de chauffage 554 m3
Petit bois 820 m3

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*